Vous êtes ici : » Bien s'équiper » Cartouches de gaz en randonnée : comment évaluer vos besoins ?

Les cartouches de gaz en randonnée sont vitales dès qu’on part pour quelques jours de marche en autonomie. Mais alors, comment estimer les besoins en cartouches de gaz, notamment si on part en randonnée de quelques jours ? Voici quelques informations qui peuvent vous donner une idée pour emporter la quantité nécessaire et suffisante.

cartouches de gaz en randonnée

Pourquoi est-il nécessaire de trouver le juste milieu ?

Ceux qui ont déjà participé à des randonnées le savent bien : il est indispensable de trier les affaires à emporter. Les personnes qui sous-estiment leurs besoins et qui n’emportent « que le strict nécessaire » sont parfois confrontées à des problèmes qui ne devraient pas avoir lieu. Quant aux personnes qui sont trop prévoyantes et qui emmènent trop de choses « au cas où », elles se retrouvent souvent éreintées à cause du poids de leurs sacs. En ce qui concerne les cartouches de gaz en randonnée, c’est la même chose. Il faut trouver le bon compromis pour ne jamais être à court de gaz pendant la randonnée, sans pour autant en emmener trop, et alourdir inutilement son sac.

cartouches de gaz en randonnéeLe gaz : une utilisation différente chez vous et en randonnée

Sur les réchauds à gaz, il y a généralement une indication qui donne la consommation moyenne de l’appareil. La valeur inscrite sur le réchaud est alors exprimée en g/l. Pour faire simple, c’est le nombre de grammes de gaz que vous consommez pour faire bouillir un litre d’eau. Quand vous utilisez votre réchaud chez vous en milieu clos, les chiffres peuvent correspondre. Mais lorsque vous utilisez votre réchaud dans des conditions de randonnée, c’est tout à fait autre chose. Il faut bien comprendre que la valeur donnée par le fabricant du réchaud est une valeur mesurée dans des conditions parfaites. De plus, il faut bien noter que cette valeur correspond à la quantité de gaz nécessaire pour faire bouillir de l’eau, pas pour faire mijoter des plats.

Cartouches de gaz en randonnée : les différents paramètres qui vont modifier la consommation 

Déjà, il faut savoir que votre consommation de gaz va augmenter lorsque vous serez en randonnée. En effet, le vent a pour effet de brûler plus de gaz. Vous pourrez réduire l’effet de ce problème en utilisant un pare-vent ou en utilisant votre réchaud dans un endroit à l’abri du vent.

Ensuite, il ne faut pas oublier que vous êtes à l’extérieur et que les conditions sont loin d’être identiques à celles où les études de consommation du réchaud ont été réalisées. Pour commencer, la température extérieure est plus basse et cela fait augmenter la consommation du réchaud. Pour pallier à ce problème, pensez à couvrir vos cartouches de gaz en randonnée avec des vêtements chauds. Ainsi, elles ne seront pas trop froides et la consommation de gaz ne sera pas excessivement élevée.

cartouches de gaz en randonnée

Bien évidemment, la température de l’eau va également modifier vos calculs. Plus l’eau que vous réchauffez est froide, plus vous aurez besoin de gaz pour la réchauffer, cela va de soi.

Si vous vous apprêtez à faire de la randonnée en haute altitude, pensez à emmener plus de cartouches que d’habitude. En haute altitude, l’eau bout à une température plus basse, ce qui va rallonger le temps nécessaire pour cuire vos pâtes ou autres aliments. Par ailleurs, l’oxygène est plus rare en haute altitude, ce qui va modifier aussi les calculs de consommation. Et puisque vous êtes certainement dans le doute avec tous ces paramètres, optez pour la sécurité et emportez plus de cartouches de gaz.

Enfin dernier paramètre et non des moindres, la forme et la taille de la popote va également influer sur votre consommation de gaz. Privilégiez les popotes hautes et minces pour une consommation moins élevée en gaz.

Alors, comment trouver la quantité nécessaire idéale de cartouches de gaz?

Généralement, une cartouche de 100 grammes par personne peut suffire pour une randonnée de deux à quatre jours. Si vous utilisez un réchaud optimisé, vous pouvez être certain que cette quantité de gaz sera amplement suffisante. Si par contre vous utilisez un réchaud classique, pensez à emporter une cartouche supplémentaire. La raison est simple : vous ne pouvez pas savoir à l’avance les conditions dans lesquelles vous utiliserez votre réchaud. Avec deux cartouches de 100 grammes, vous voilà paré à toute éventualité. Attention, ces données concernent une consommation classique de gaz : une boisson chaude le matin, un repas le midi et une soupe le soir. Si vous voulez ajouter d’autres préparations d’encas à part ceux-là, il va falloir augmenter votre réserve de cartouches de gaz en randonnée.

cartouches de gaz en randonnée

Si jamais vous vous rendez compte trop tard que vous n’avez pas emmené assez de cartouches de gaz en randonnée, pensez à appliquer les astuces ci-dessus pour économiser du gaz. Par ailleurs, vous pourrez également optimiser votre consommation en modifiant vos habitudes. Par exemple, vous pourrez zapper le café du midi pour vous assurer de manger de la soupe bien chaude le soir avant de vous coucher. En effet, la randonnée est une pratique où il est nécessaire de s’adapter aux conditions existantes à tout moment !

Noter cet article