Vous êtes ici : » Bien s'équiper » Choisir ses bâtons de marche

Outre les vêtements de randonnée, les bâtons de marche sont des équipements standards pour de nombreux amateurs de grand air. Les raisons en sont simples : ils améliorent votre stabilité et vous soutiennent sur tous types de terrains. Pour vous aider à les choisir, voici quelques conseils.

Pourquoi utiliser un bâton de marche ?

Les bâtons de marche apportent les avantages suivants :

  • Ils offrent un meilleur équilibre au pied.
  • En particulier dans les descentes, ils réduisent le stress sur les jambes et les articulations.
  • Au cours d’une montée, ils transfèrent une partie de votre poids sur vos épaules, vos bras et vos dos. Cela permet de diminuer la fatigue des jambes et de vous donner une poussée supplémentaire lors des ascensions.
  • Avec un bâton de marche, vous pouvez libérer le passage en écartant les roches instables. Ils permettent également de se cramponner pendant la traversée d’une surface glissante comme la glace ou les plaques de neige.
  • Ils vous aident à établir un rythme de marche.
  • Ils repoussent la végétation qui surplombe la piste.
  • Ils sont utilisés pour explorer un terrain marécageux évitant ainsi les trous.

Les bâtons de marche sont très utiles pour ceux qui ont les genoux et les chevilles fragilisés. Particulièrement lors d’une descente, ils absorbent une partie de l’impact que le corps devrait normalement supporter. Selon une étude publiée dans The Journal of Sports Medicine, les bâtons de marche peuvent réduire la force de compression sur les genoux jusqu’à 25 %. Cela se traduit par un poids important que le corps n’aura pas à supporter au cours d’une randonnée.

Les types de bâtons de marche

Gardez à l’esprit que vous allez utiliser vos bâtons sur un terrain accidenté ou relativement plat. Prenez également en compte la quantité de choses que vous allez transporter dans votre sac.

  • Les bâtons antichocs

Dotés de ressorts, ils absorbent les chocs lorsque vous descendez sur une pente. Cette fonction peut être désactivée quand ce n’est pas nécessaire, comme lors d’une ascension. La fonction antichoc est recommandée à ceux qui ont les chevilles, les genoux ou les hanches, faibles ou endommagés. Ce type de bâton est toutefois un peu onéreux.

  • Les bâtons standards

Ils ne disposent pas d’une fonction antichoc, mais sont plus légers et moins coûteux. Bien qu’ils n’absorbent pas autant d’impacts que les pôles antichocs durant une descente, ils fournissent tout de même un niveau similaire d’équilibre et de soutien.

  • Le compact : le modèle adapté pour les femmes

Ils sont plus courts et leurs poignées plus petites. Ils conviennent aux randonneurs ayant de petites mains. Ils sont plus faciles à balancer parce qu’ils pèsent moins lourds et sont aussi plus simples à transporter.

Les matériaux

  • De haute qualité en aluminium (7075-T6 ou 7075)

Le choix fort et le plus économique. Les modèles en aluminium pèsent généralement entre 540 et 660 grammes. Le poids réel et le prix peuvent varier un peu en fonction du diamètre de la perche, de 12 à 16 mm. Si la force appliquée sur le bâton est trop importante, l’aluminium peut plier, mais il lui est peu probable de céder.

  • La fibre de carbone

L’option la plus légère et la plus coûteuse. Ces bâtons de marche pèsent en moyenne entre 390 et 540 grammes la paire. Ils sont idéals pour réduire les vibrations et paraissent également très résistants.

Choisir ses bâtons de marche
Noter cet article