Vous êtes ici : » Astuces de voyageurs » Comment bien utiliser une boussole en randonnée ?

Avoir une boussole sur soi en randonnée c’est déjà un bon point. Savoir s’en servir et s’orienter c’est encore mieux ! La boussole est un outil simple, qui fonctionne tout le temps, et qui, associée à une carte vous permettra de vous sortir de la plupart des problèmes d’orientation possible. Voici donc quelques conseils de base pour utiliser une boussole de manière efficace en randonnée ou en trek et qui viennent en compléments des autres conseils d’orientation déjà donnés sur ce site.

utiliser une boussole en randonnée

Description de la boussole

Une boussole possède 3 éléments à minima:
– Une aiguille aimantée mobile, dont la pointe rouge vous indique le Nord magnétique.
– Une flèche de visée, flèche fixe sur la plaquette de la boussole, que vous pointerez vers la direction à suivre ou vers un point de repère ; la fléché de visée peut être aussi le bord de la réglette de support de la boussole.
– Un cadran mobile gradué.

utiliser une boussole en randonnée
Il faut noter que l’aiguille indique le Nord magnétique. Il y a une différence entre le Nord magnétique et le Nord géographique : cela s’appelle la déclinaison magnétique (la déclinaison magnétique est indiquée sur les cartes IGN). Sous nos latitudes, elle est relativement faible et peut être négligée sur une distance de marche. Dans les contrées plus poches des pôles il faut absolument corriger son cap de la déclinaison magnétique et s’équiper d’une boussole spécifique.
Les boussoles peuvent être aussi équipées d’un cadran de visée à miroir, ce qui les rend plus faciles d’utilisation et permet une visée plus précise.
Une boussole est sensible aux champs magnétiques : ne pas l’utiliser trop près d’une batterie de téléphone et encore moins sous les lignes électriques !

La boussole vous permettra quelques utilisations de base : vous repérer sur une carte et suivre une direction pour atteindre un objectif.

Utiliser une boussole pour orienter sa carte

Orienter sa carte est primordial avant de faire toute autre utilisation de la boussole et également de lire la carte. A chaque fois que vous faites le point c’est la première étape à réaliser. Bien sûr vous pouvez orienter votre carte grâce à quelques points remarquables ou à votre sens de l’orientation, mais l’orientation à la boussole sera plus précise et sans erreur de jugement.
Poser la boussole sur la carte et la positionner de façon à ce que la flèche de visée soit orientée vers le nord de la carte et soit parallèle à l’axe nord-sud de la carte topographique. Selon les marques de cartes, la direction nord est indiquée de manière différente mais en général c’est le haut de la carte ou bien les lignes de quadrillage.

Après avoir correctement placé la boussole, effectuer une rotation de l’ensemble « carte + boussole» dans le plan horizontal de façon à amener l’aiguille aimantée dans la même direction que la flèche de visée. A ce moment-là votre carte est correctement orientée vers le Nord. Une direction de celle-ci correspond une direction de la réalité sur le terrain.

Utiliser une boussole pour vous repérer sur la carte

Imaginons que vous êtes sur un sentier répertorié sur la carte mais vous ne savez pas où vous êtes exactement sur ce sentier.
Dans un premier temps orienter votre carte au Nord comme indiqué plus haut. Puis repérer dans le paysage un point haut caractéristique et que vous pouvez clairement identifier sur la carte : un clocher, un sommet remarquable, une antenne d’émetteur radio, un pic, un château d’eau…etc.
Sans tourner la carte mais seulement en déplaçant la boussole, orienter la flèche de visée ou le bord droit de la réglette en direction du point caractéristique donné sur la carte tout en le visant. La direction ainsi donnée vient couper votre chemin à l’endroit où vous vous trouvez.
Il est possible de répéter l’opération pour avoir plus de précision ou de faire une triangulation (visée de 3 points remarquables) pour déterminer une zone dans laquelle on se trouve de manière assez précise.

Utiliser une boussole pour suivre un cap

utiliser une boussole en randonnée

Imaginons la situation suivante : vous savez ou vous êtes (point A) et vous voulez rejoindre un hameau que vous voyez au loin (point B) mais vous savez qu’avec les replis du terrain vous allez le perdre de vue.
– Pointer d’abord la flèche de visée de la boussole vers votre objectif le point B sur la carte ou en réel : la boussole est alors alignée sur la ligne droite qui relie le point A au point B.

– Tourner le cadran mobile jusqu’à ce que le Nord du cadran coïncide avec le Nord de l’aiguille mobile.
– Lire alors l’azimut (cap à suivre) : c’est la valeur qui s’affiche dans la direction de l’aiguille magnétique
En maintenant votre boussole à l’horizontale et avec le nord de l’aiguille magnétique toujours en coïncidence avec le nord de la graduation vous pouvez marcher dans la bonne direction en suivant le cap indiqué. Faites des correctifs si vous voyez réapparaitre de temps à autre le point B de votre destination et corrigez votre direction si vous devez contourner un obstacle ou faire un déplacement latéral.

Se servir d’une boussole n’est pas compliqué mais demande un peu d’entraînement. N’hésitez pas à vous exercer en terrain connu ou à faire des petits exercices d’orientations sur une randonnée que vous maitrisez bien. Cela vous donnera de l’assurance pour les moments où vous vous trouverez en terrain inconnu et où vous devrez savoir utiliser une boussole. Avoir une boussole sur soi en randonnée et en trek est essentiel et bien l’utiliser aussi ! Vous connaissez maintenant les règles de bases mais nous reviendrons bientôt avec un nouvel article pour partager des notions plus complexes.

Comment bien utiliser une boussole en randonnée ?
Noter cet article