Vous êtes ici : » Bien s'équiper » Comment choisir sa tenue de ski ?

Gamme produit Ski Alpin CimAlp

Vous programmez pour l’hiver prochain un beau séjour à la montagne ? Et vous souhaitez changer votre tenue de ski ? Vous voilà donc dans l’expectative devant le vaste choix qui s’offre à vous ! Voici donc, pour vous aider, en quelques paragraphes, les clés essentielles pour sélectionner vos vêtements et vous doter des meilleurs critères de comparaisons et de choix.

La fonction principale d’une bonne tenue de ski est de vous protéger du froid, de la neige et du vent, tout en vous gardant au sec et en vous offrant confort et liberté de mouvement. Toutes les marques travaillent à résoudre cette équation délicate. Mais selon les produits et l’utilisation spécifique à laquelle ils sont destinés, les fabricants mettent davantage l’accent sur un aspect plutôt qu’un autre.

Il vous appartient donc de définir vos priorités et votre type de pratique avant de choisir une tenue : tolérance au froid, ski sur piste ou hors-piste, intensité sportive et tout autant de paramètres déterminants.

Isolation, imperméabilité, respirabilité…

Dans la jungle foisonnante des termes techniques, des noms de matières, des membranes et des cotations diverses, il y a de quoi être un peu perdu. D’autant que les degrés d’efficacité diffèrent largement entre le haut de gamme et l’entrée de gamme.

La plupart des tenues de ski sont cotées avec deux chiffres, que vous trouverez sur l’étiquette (par ex : 10.000/8.000 ou 20.000/20.000). Le premier chiffre exprime l’imperméabilité, le second la respirabilité de votre vêtement

L’imperméabilité se mesure en mm Schmerber : plus le nombre de mm est élevé, plus la membrane est performante et offre une grande imperméabilité .Retenez essentiellement qu’il vous faudra privilégier un indice supérieur ou égal à 10 000mm, pour être au sec dans la plupart des conditions météorologiques. La veste (ou le pantalon) doit aussi avoir des coutures étanches. Si vous vous destinez à faire beaucoup de free ride et gouterez donc massivement aux joies de la poudreuse, choisissez plutôt un indice de 20 000mm minimum. Veillez, en particulier, à cet indice d’imperméabilité pour le pantalon : c’est le vêtement qui est le plus souvent mis à contribution sur les chutes et dans la journée on ne manquera pas de s’asseoir aussi sur un télésiège mouillé par exemple.

La respirabilité est donnée par le deuxième chiffre et elle est primordiale pour un vêtement : la sueur et la condensation doivent être évacuées de façon efficace pour éviter que la sensation de froid s’installe. La respirabilité se mesure en grs/m2/24H : plus le nombre de grs est élevé, meilleur est le transfert d’humidité. Privilégiez, en général, un indice supérieur ou égal à 8 000grs/m2/24H.

Une veste isolante va résister à la pénétration du froid et du vent. Et ceci est très important car avec un vent de 30 km/h, une température de 5 °C va procurer un ressenti de -8 °C ! Donc attention à regarder de près cet aspect, en particulier plus pour la veste que le pantalon .Si vous souhaitez monter à des altitudes de 2800 m et plus alors il vous faudra une membrane hyper isolante pour résister aux baisses de températures inévitables.

La fonctionnalité de votre tenue de ski

Les matières et les membranes ne sont pas les seuls critères auxquels il faut se fier pour évaluer un vêtement. La coupe est primordiale : elle doit vous garantir une couverture parfaite mais aussi vous laisser une grande liberté de mouvement. Pour cela il vous faudra choisir des vêtements qui contiennent des matières stretch : elles sont la garantie d’un ajustement parfait et de pouvoir accompagner facilement chaque mouvement de vos membres. C’est notamment essentiel dans le choix de votre pantalon de ski.

Autres détails à vérifier : les aérations pour mieux ventiler, les manchons de poignets isolants, la jupe pare-neige, la capuche ergonomique compatible avec le port du casque, et aussi les poches qui doivent être faciles d’accès et fermées par des zips.

Dernier détail et pas des moindres, l’encombrement : une veste légère et facilement compressible est à conseiller pour les adeptes de free ride et de randonnée qui vont vouloir la glisser dans un sac à dos.

Il y a donc plein de petits détails à regarder de près lorsqu’on choisit sa tenue de ski….mais pas de panique ! Comme on l’a vu plus haut, l’essentiel est dans les 3 paramètres de l’imperméabilité, la respirabilité et l’isolation thermique. Au-delà de ceux-ci, c’est à vous de vous faire une idée précise en fonction de votre pratique. Et si voulez aller plus loin dans le choix, vous avez deux articles sur ce site pour vous renseigner : un sur le choix de sa veste de ski (faire un lien) et un autre sur le choix du pantalon de ski (faire un lien) ou vous trouverez encore plus de renseignements précis. Enfin, vous trouverez chez CimAlp, des tenues complètes alliant esthétique, confort et technicité, et ce, dans toutes les gammes de prix et pour tous les usages.

Comment choisir sa tenue de ski ?
Noter cet article