Vous êtes ici : » Bien s'équiper » Comment choisir sa veste de ski

Vêtements de randonnée imperméables

Que vous soyez un passionné chevronné ou un pratiquant occasionnel, choisir sa veste de ski est un acte essentiel pour pouvoir apprécier pleinement ses longues descentes dans la neige, l’hiver venu.
Au-delà des considérations esthétiques qui sont toujours les bienvenues, il faut garder à l’esprit quelques critères techniques essentiels qui vous guideront vers le bon choix. Le but de cet article est de les partager avec vous afin de vous aider dans vos futurs achats.
Avant tout, demandez-vous quel est votre niveau de ski, quel est votre rapport au froid, l’intensité de vos sessions de skis, quel ski pratiquez-vous (piste, hors-piste, freeride, randonnée) etc… Les fabricants de tenues de ski sont de plus en plus précis quant à la technologie des textiles et cela vous guidera utilement pour trouver ce qui vous correspond le mieux.
Néanmoins vous devrez regarder quelques critères techniques importants pour sélectionner un produit de qualité :

  • L’imperméabilité
  • La respirabilité
  • L’isolation thermique

Ces 3 critères que nous allons détaillés sont les plus importants pour déterminer l’adéquation d’une veste a votre pratique. Il faudra y rajouter des critères de fonctionnalité et d’ordre pratique enfin, pour affiner votre sélection :

L’imperméabilité

L’imperméabilité des vestes de ski, se mesure en Schmerber et est exprimée en mm : plus le chiffre représentant le nombre de mm est élevé, plus la membrane est performante.
Les tests de mesure d’imperméabilité sont réalisés de la manière suivante : le tissu est soumis à une colonne d’eau à pression constante dont on mesure la hauteur avant que l’eau ne transperce le tissu. C’est toujours difficile de donner des valeurs immuables et très objectives en termes de qualité, mais la plupart des professionnels s’accordent sur une frontière de qualité aux alentours de 8000 mm d’eau pour une veste de ski
Inférieur à 8000 mm : Imperméabilité moyenne
Supérieur à 8000 mm : Très bonne imperméabilité
La membrane est en général un film synthétique microporeux qui permet aux vestes de ski d’être imperméables et respirantes. Le principe est, en simplifiant, que la membrane a des pores assez petits pour ne pas laisser passer les gouttes d’eau mais assez gros pour que les molécules de vapeur d’eau (transpiration) puissent s’échapper.
Le but ici, n’est pas de vous abreuver de noms de marques de membranes imperméables mais plutôt de vous donner les clés pour vous y retrouver et vous faire une idée précise. Chaque fabricant a bien sur plusieurs marques et dénominations utilisées et ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver.
De plus, soyez attentif à ce que les coutures des vestes soient thermo-soudées ou collées. Le principe est que les fabricants collent à chaud des bandes étanches sur les coutures intérieures des vestes, pour que l’eau ne puisse pas pénétrer et assurent ainsi une imperméabilité presque parfaite aux points sensibles du vêtement.

La respirabilité

La respirabilité d’une veste se mesure en grammes/m2/24H. Là aussi, plus le chiffre indiqué est élevé, meilleur est le transfert d’humidité.
On pourra retenir comme valeur clé la quantité de 10 000 grs/m2/24h
Inférieur à 10 000 grs/m2/24H : respirabilité moyenne
Supérieur à 10 000 grs/m2/24H : très bonne respirabilité
Le test de mesure se fait de la manière suivante : on fait bouillir de l’eau dans un récipient recouvert d’un échantillon de tissu et on mesure la quantité de vapeur d’eau passée au travers du tissu en 24 heures.
Beaucoup de fabricants proposent sur leur veste des zips de ventilations sous les aisselles ou à d’autres endroits : ceux-ci permettent de réguler la transpiration comme bon vous semble et de faire un peu varier la respirabilité de votre vêtement.

camera sportive rando

L’isolation thermique

L’isolation thermique de votre veste de ski (ou si vous préférez, sa capacité à vous protéger du froid et contenir votre chaleur corporelle) est essentiellement due à l’épaisseur de votre veste de ski et le type de matériaux utilisés.

Vous avez 3 types d’épaisseurs différentes si on veut vulgariser :

Les vestes de ski sans ouate et qui disposent essentiellement d’un contrecollé polaire sont des vestes très fines, qui conviendront très bien aux personnes faisant du ski de randonnée ou bien aux personnes qui produisent beaucoup de chaleur pendant l’effort. Ce type de veste ne vous apportera que très peu de chaleur, tout en restant parfaitement étanche aux conditions climatiques extrêmes (humidité, froid et vent).

Les vestes de ski avec ouate, sont les vestes les plus couramment utilisées pour la pratique du ski ou du snowboard. Différentes matières existent et portent toutes des noms de marques différents selon le fabricant ou le réseau de distribution. Ces matières sont pour la plupart des fibres creuses qui permettent d’encapsuler l’air pour créer une isolation thermique naturelle. Ces vestes sont très efficaces contre un froid normal et particulièrement adaptées à ceux qui ont une pratique sportive intense. Ceux qui ont une intensité plus cool sur les pistes ou se destinent aux très grands froids iront vers des vestes avec du duvet.

Les vestes de ski de type « Doudoune  » (même si aujourd’hui, avec l’amincissement des matériaux utilisés, l’expression est moins adaptée) sont les vestes avec du duvet ou de la plume. Veste idéale pour les frileuses ou frileux ainsi que pour les expéditions en haute montagne. Les vestes en duvet peuvent être les meilleures protections contre le froid et il faut noter aujourd’hui la performance remarquable des duvets synthétiques qui offrent une protection très efficace contre le froid avec une tenue très longue dans le temps et une capacité de compactage surprenante.

Enfin, au-delà des 3 critères principaux que nous venons de décrire et qui vous permettront de déterminer la veste de ski qu’il vous faut, n’oubliez pas de vous attarder sur des détails de conception et de fabrication très importants et qui peuvent faire une grande différence à la longue.
J’essaye ci-dessous de vous donner les plus essentiels à mes yeux mais votre expérience vous en enseignera certainement d’autres.

  • Fermeture éclair centrale : avec, si possible, une fermeture dotée d’un double curseur pour ouvrir d’en bas ou d’en haut.
  • Des poches extérieures avec un zip se fermant du bas vers le haut.
  • Poches intérieures : bien vérifier la présence de fermetures zippées car on peut perdre très facilement le contenu de ses poches en cas de chute. Sur certaines vestes, une poche spéciale est présente pour pouvoir ranger son téléphone ou un lecteur mp3.
  • Capuche : fixe ou amovible, elle doit être capable de suivre les mouvements de la tête. Sa largeur est essentielle pour pouvoir accueillir un bonnet ou un masque de ski par exemple. Certaines capuches sont équipées d’une visière intégrée qui peut être très pratique selon les conditions météos.
  • Cordons de Serrage : ils doivent être accessibles facilement et en particulier, près de la capuche, au niveau de la taille et au bas de la veste.
  • Jupe de protection : elle se situe à l’intérieur de la veste et est munie d’un système pare-neige qui évite la présence d’humidité après une chute.
  • Poignets : ils peuvent être équipés d’un soufflet flexible interne ainsi que d’une extrémité de manche qui va assurer une meilleure étanchéité.

Regardez également d’autres détails comme par exemple les coutures soudées par bandes, manches préformées, doublure polaire au menton etc….

Enfin, « dosez » votre achat en fonction de la fréquence de votre pratique : si vous skiez occasionnellement, rien ne sert d’investir dans une veste ultra performante et très chère, privilégiez votre confort pour une veste plus légère qui coutera moins cher.
Par contre si vous pratiquez intensivement le ski, choisissez une veste qui vous assurera de la chaleur, du confort et de la résistance aux chutes et au temps, et optez pour la meilleure qualité possible !

Enfin, soyez attentif au style et au look. En général, on a envie de se sentir bien et stylé sur les pistes et bien souvent cette veste vous accompagnera de nombreux hivers, donc soyez aussi attentifs à ce qu’elle vous plaise d’un point de vue visuel ! Le choix d’une veste de ski est bien sur une affaire de goût très personnelle, mais l’essentiel sera quand même de vérifier les éléments factuels que j’ai pu vous donner plus haut. Chez CimAlp, vous trouverez une large gamme de vestes de ski, pour toutes les pratiques et tous les budgets : vous pourrez parcourir leur catalogue en ligne et vous rendre compte aisément qu’elles offrent toutes, des critères de qualités essentiels.

Comment choisir sa veste de ski
Noter cet article