Vous êtes ici : » Bien s'équiper » Comment choisir ses pantalons de ski ?

pantalon-transformable-3-en-1-homme-meridien-anthracite

Que vous soyez un skieur acharné ou un pratiquant occasionnel, il est essentiel de bien s’équiper  pour dévaler les pistes. En effet, le jean ou le pantalon de tous les jours ne sont pas adaptés à une pratique du sport efficace. Lorsque vous allez acheter votre prochain pantalon de ski vous serez certainement submergés par l’offre proposée alors l’article que vous lisez est là pour vous donner un guide de sélection et vous indiquer quels sont les critères et les paramètres auxquels il faut être attentifs dans votre futur choix.

Le matériau de fabrication

Votre pantalon a pour fonction essentielle de vous protéger du froid et de l’humidité de la neige. Mais il devra aussi vous  permettre d’être à l’aise pour effectuer des mouvements amples sans ressentir de gêne. C’est pourquoi il est primordial de choisir  un matériau à la fois chaud, imperméable, respirant, résistant et souple. Pour cela, les spécialistes du vêtement de ski ont développé des technologies très performantes et différentes selon les fabricants ou les marques .Bien souvent ce sont des tissus Softshell doublés en polaire (pour assurer une chaleur douillette) qui sont  utilisés : ils ont la particularité d’être très respirant ce qui est un plus indéniable pour évacuer la transpiration de quelques heures passées sur les pistes.

Choisir la bonne taille

En matière de sport le choix de la taille du vêtement est primordial. Trop serré et vous n’êtes pas à l’aise, la respiration coupée, et les mouvements limités. Trop lâche et vous passerez votre temps à réajuster votre pantalon et souffrirez de déperditions thermiques importantes, voire d’entrées d’humidité. La taille de votre pantalon doit donc  se faire oublier lors de la pratique.

En général choisissez une taille légèrement supérieur a celle que vous utilisez pour un pantalon de ville et surtout choisissez un pantalon muni d’une ceinture réglable et ajustable. L’idéal est de s’équiper avec une ceinture ouverte avec velcro : elle permettra un  réglage facile, rapide et solide.

Le style et la couleur

Faites-vous plaisir ! Le temps où le pantalon de sport était obligatoirement hideux et mal coupé est bien révolu ! Aujourd’hui, les fabricants dignes de ce nom soignent particulièrement le style et la ligne de leurs  vêtements. Sans tomber dans un esprit fashionista il est important de se sentir bien et de véhiculer une bonne image de soi.

Et puis n’hésitez pas à être voyant : on passe bien trop de temps dans la grisaille pour ne pas se faire plaisir en choisissant une couleur qui tranchera sur le décor enneigé…et ce sera une bonne manier d’être vu pour renforcer sa sécurité !

Les autres paramètres ou accessoires

Il y a bien sur aujourd’hui une foule d’options possibles et de détails de fabrication qui peuvent faire la différence dans la pratique quotidienne. Mais nous vous donnerons ci-dessous, ceux qui nous paraissent essentiels, et qui doivent guider vos choix. A vous ensuite de choisir en fonction de vos préférences ou de vos priorités.

  • Les renforts : cela ne surprendra personne mais inévitablement lorsqu’on fait du ski, on chute tôt ou tard ! Alors n’hésitez pas à choisir des pantalons qui auront des renforts aux endroits stratégiques. Beaucoup de modèles aujourd’hui intègrent des protections aux fessiers, aux tibias et des genoux préformés .C’est un plus indéniable et cela assurera également la longévité de votre pantalon en le rendant plus résistant.
  • Les poches : privilégiez évidemment les poches zippées … cela vous évitera de perdre des choses importantes dans la poudreuse ! Et quelques poches en plus c’est toujours utile alors veillez à choisir un vêtement qui en est richement doté.
  • Guêtres étanches : les guêtres assurent une étanchéité optimale au bas de votre pantalon et évitent les remontées d’humidités. C’est un point à ne pas négliger car il n’y a rien de pire que de se retrouver avec le mollet humide ou les pieds mouillés au bout d’une heure ou deux de ski.
  • Aérations : certains pantalons, plutôt conçus pour le ski par beau temps, sont munis d’aérations qui vont optimiser la respirabilité de votre vêtement. En fonction de votre pratique cela peut être une option intéressante à considérer.
  • Balises de sécurité : certains fabricants équipent maintenant leurs vêtements de balises de sécurité facilitant le repérage en cas de problèmes. Ce  sont toujours des petites différences  très utiles en cas de détresse et qui sont d’un coût bien modique par rapport au service rendu !
    Enfin, “dosez” votre budget d’investissement en fonction de votre pratique : on n’achète pas le même pantalon de ski si on fait une semaine de ski dans l’année de manière plutôt tranquille ou si on pratique tous les weekends ends pendant 4 mois avec l’intensité d’un champion. Il y a aujourd’hui des gammes très larges, adaptées à tous les usages et répondant à de multiples besoins. Vous en trouverez l’illustration avec CimAlp qui offre une sélection importante de pantalons de ski, répondants tous aux critères essentiels que nous avons pu énoncés.

Enfin, “dosez” votre budget d’investissement en fonction de votre pratique : on n’achète pas le même pantalon de ski si on fait une semaine de ski dans l’année de manière plutôt tranquille ou si on pratique tous les weekends ends pendant 4 mois avec l’intensité d’un champion. Il y a aujourd’hui des gammes très larges, adaptées à tous les usages et répondant à de multiples besoins. Vous en trouverez l’illustration avec CimAlp qui offre une sélection importante de pantalons de ski, répondants tous aux critères essentiels que nous avons pu énoncés.

Comment choisir ses pantalons de ski ?
Noter cet article