Vous êtes ici : » Astuces de voyageurs » Partir en trek : avec une agence ou s’organiser seul ?

Vous imaginez bien qu’il n’y a pas une réponse unique à cette question ! Cela dépend bien sûr des destinations, des difficultés éventuelles du parcours, de la logistique nécessaire ou pas … Dans certains cas partir seul et sans assistance sera une idée réaliste et dans d’autres cas ce sera une prise de risque et d’éventuelles grosses galères. Revue des paramètres qui vont vous permettre de répondre à cette question avant de partir en trek !

partir en trekPartir en trek : l’influence de la destination

La destination et le choix du parcours de votre trek est le premier paramètre qui va influer sur le choix d’organiser seul son voyage ou de faire appel à une agence. En effet, il est assez facile de planifier et de mener à bien soi-même son trek en France et dans de nombreux pays européens (pas tous). Vous trouverez bon nombre d’informations auprès des fédérations de randonnée ou de diverses associations. Vous trouverez aussi une littérature abondante et des topo-guides souvent très bien faits. Et vous serez dans des pays à la législation à peu près équivalente à celle de la France ou avec une organisation des secours similaires. Enfin, en dernier lieu, à fortiori en France et mais dans quelques pays limitrophes la barrière de la langue n’est pas un obstacle majeur.

A contrario, sur d’autres continents, vous pouvez faire face à des législations particulières (par exemple certains pays obligent à faire du trek via des agences). Vous trouverez aussi parfois des infrastructures différentes en termes de secours ou de conditions d’accès. La barrière de la langue peut être un vrai problème de communication. Et enfin, certaines contrées, certaines régions présentent des difficultés propres (climat, accès, sécurité d’ordre général) qui peuvent nécessiter l’appui d’une agence.

Ces règles ne sont pas intangibles. Il y a des treks en France qu’il vaut mieux faire accompagné et d’autres dans des régions éloignées sur le globe qu’on peut organiser seul. Il faut à chaque fois peser ce critère de manière délicate en essayant de glaner toutes les informations possibles afin de faire votre choix.

La logistique

Partir en trek en totale autonomie est un choix personnel. Mais selon le type de parcours vous pouvez avoir besoin de portage de matériel, de bivouacs et d’une gestion alimentaire selon l’éloignement des régions traversées. Ceci peut aussi faire pencher la balance. Plus la logistique semble lourde, et plus l’apport d’une agence peut être judicieux pour prévoir des points de ravitaillement ou des transports spécifiques.

partir en trek

Votre expérience

Elle entre bien sûr en ligne de compte pour faire le choix d’une agence ou d’une organisation solo. Il est plus approprié si vous n’avez jamais organisé un seul trek, de ne pas partir à l’aventure dans des terrains exotiques et situés à l’autre bout de la planète.

Il va de soi qu’il vaut mieux se faire un peu d’expérience dans des contrées où vous maitrisez mieux les choses. Commencez par exemple à organiser vos propres treks en France et en particulier dans des massifs ou des régions que vous connaissez bien.

Les compétences requises pour partir sur un trek avec sa propre organisation sont essentiellement de deux ordres. Tout d’abord c’est votre capacité physique et votre expérience de ce genre de parcours. Enfin, ce sont vos capacités techniques : organisation et préparation, lire une carte et s’orienter, faire votre cuisine en bivouac, être à l’aise en anglais ou dans la langue du pays.

partir en trek

Partir en trek : le côté social de l’aventure

Partir en trek en s’organisant soi-même a un côté intéressant mais vous allez faire certainement cette aventure en famille ou un avec un groupe d’amis (ou seul). Les organisations faites par une agence sont l’occasion de rencontrer d’autres personnes et de faire des découvertes sur soi-même et les autres. Ce paramètre-là dépend de votre caractère et de votre envie, ou pas, de vous mêler avec d’autres personnes.

partir en trek

Enfin ne négligez pas le temps de travail pour organiser un trek. C’est bien sûr proportionnel à sa durée et sa difficulté mais c’est un vrai travail très chronophage qu’il faut en général commencer des mois à l’avance. Les agences offrent cette liberté d’arriver avec seulement son sac et ses chaussures et de se mettre dans l’action. Il existe aussi aujourd’hui des formules mixtes ou des « voyages liberté » ou l’agence prépare l’essentiel mais vous autorise de l’autonomie et vous laisse randonner seul. Ce sont de bon compromis pour ceux qui veulent quand même éviter les formules « groupes ». Faites votre choix en fonctions de ces paramètres, mais n’oubliez pas avant tout que partir en trek doit rester un plaisir et ne pas se faire au détriment de votre sécurité !

Partir en trek : avec une agence ou s’organiser seul ?
Noter cet article