Vous êtes ici : » Astuces de voyageurs » Premiers secours en randonnée : ce que vous devez savoir

Partir en randonnée, c’est avant tout faire communion avec la nature. Dans ce contexte-là, les différents accidents ne sont pas à exclure. Un coéquipier qui s’évanouit ou qui se casse une jambe, un autre qui se blesse après une chute, comment réagir ? La trousse de secours n’est jamais loin lors d’une randonnée. Encore faut-il l’utiliser correctement et avoir les bons gestes. Voici alors ce que vous devez savoir concernant les premiers secours en randonnée.

Les premiers secours, prémices d’une préparation de randonnée

Avant même de préparer une randonnée et tous les accessoires qui doivent être emmenés en randonnée. En effet, une randonnée consiste d’abord à se retrouver pendant des heures dans des milieux où les conditions ne sont pas toujours idéales. Dans la nature, il n’y a pas toujours un service de soins à proximité ou encore des personnes qui ont des connaissances en premiers secours.

Il peut également arriver de se trouver dans un endroit où il n’y a pas de réseau pour appeler les secours, ou alors un endroit enclavé où les secours mettront beaucoup de temps pour arriver sur les lieux. C’est pour cela qu’il est indispensable de penser aux premiers secours en randonnée avant même de prévoir de partir. C’est encore mieux de le faire à plusieurs, car on ne sait jamais quelles personnes du groupe peuvent être en danger et lesquelles devront apporter les premiers secours.

premiers secours en randonnée

L’importance de la formation aux premiers secours

La formation aux premiers secours est importante pour de nombreuses raisons. Pour commencer, il faut savoir que la trousse de secours et tous les accessoires de sécurité emmenés en randonnées seront inutiles si les personnes qui les emportent n’ont pas la connaissance nécessaire pour les utiliser.

Ensuite, il ne faut pas oublier que les premiers secours en randonnée comme ailleurs, ne consistent pas à soigner mais à stabiliser l’état de la victime. En cas d’accident, les premiers secours permettront alors de faire en sorte que l’état de la victime ne s’aggrave pas. Les premiers secours sont un ensemble d’automatismes et de réflexes acquis au cours d’une formation très pointue. Les maître-mots des premiers secours sont : rapidité, efficacité et méthode.

Il y a une nette différence entre les personnes formées aux premiers secours et celles qui n’ont pas suivi une telle formation. En effet, les personnes qui ne se sont pas formées aux premiers secours sont paniquées, désordonnées et inefficaces lors des interventions d’urgence. Ils se mettent alors à prendre les mauvaises décisions, à gaspiller inutilement du matériel et à s’énerver facilement en cas de difficultés.

Apporter les premiers secours en randonnée: tout un état d’esprit

Dans la vie de tous les jours, chacun a sa personnalité et ses petites habitudes. Lorsqu’une situation d’urgence a lieu en cours de randonnée, ces petites habitudes sont bousculées par les évènements. Il faut alors agir vite, très vite. Les premiers secours en randonnée ne peuvent être efficaces s’ils ne sont pas rapides, car l’état de la victime peut basculer d’une minute à l’autre. L’apprentissage des différents automatismes permet alors d’être rapide lors des interventions car la théorie et la pratique sont à la fois dispensés dans ces formations.

premiers secours en randonnée

Lorsqu’on administre des soins de premiers secours, il faut également apprendre à rester calme. Les personnes qui n’ont pas été formées aux premiers secours sont souvent sous le choc lorsqu’un évènement grave se produit. Certaines personnes sont figées au point de ne plus pouvoir bouger, tandis que d’autres paniquent, pleurent et crient. Lors des formations aux premiers secours, les formateurs apprennent aux élèves à passer au-delà de ce choc psychologique pour rester lucide et efficace. Par exemple, il existe des séances de pratique où les apprenants s’habituent à voir du sang et à vaincre leur paralysie causée par le choc psychologique.

Se former aux premiers secours en France : comment ça se passe ?

Au tout début, il y avait une formation en premiers secours dont l’issue était le Brevet National de Secourisme. En 1991, l’Attestation de Formation aux Premiers Secours ou AFPS a remplacé le BNS. Depuis 2007, cette AFPS a été également remplacée par une formation appelée Prévention et Secours Civiques de niveau 1 ou PSC1. Il s’agit d’une formation de sept heures. Les apprenants peuvent étaler ces heures de formation sur plusieurs jours, selon leur disponibilité.

premiers secours en randonnée

Il faut savoir que le PSC1 est une formation qui s’adresse à toute personne de plus de 10 ans. Dans certaines professions, cette formation est exigée. Par exemple, c’est le cas pour la géologie et autres travaux souterrains, etc.

De nombreux organismes proposent la formation PSC1 en France. Par exemple, c’est le cas des Unions de Sapeurs-Pompiers, de la Croix-Rouge, de la Croix-Blanche, de la Fédération Nationale de la Protection civile, et bien d’autres encore. Le coût de la formation varie entre 50 et 80 euros.

Noter cet article