Vous êtes ici : » Astuces de voyageurs » Téléphone portable en randonnée : ce qu’il faut savoir

Il y a une décennie, les randonneurs pouvaient partir en expédition sans téléphone portable. En ces temps-là, ils partaient avec une boussole et une fusée de détresse voire même sans rien du tout. Aujourd’hui, le téléphone portable en randonnée est devenu pratiquement un accessoire indispensable. Certains randonneurs se fient d’ailleurs à leurs smartphones pour tout : leur indiquer le chemin grâce au GPS, leur servir de lampe-torche en cas de besoin et enfin pour téléphoner aux secours en cas de danger. Cependant, il y a quelques règles à connaître concernant le téléphone portable lorsqu’on part en randonnée.

téléphone portable en randonnée

 

Téléphone portable en randonnée : mémoriser les contacts d’urgence

Partir en randonnée, c’est aussi anticiper les éventuels problèmes. En cas d’égarement ou d’accident, il faudra appeler du secours sans attendre. Manifestement, le téléphone portable en randonnée est le meilleur outil pour cela. Cependant, il ne faut pas oublier que la panique est souvent de la partie lors des situations d’urgence. Dans la panique, il y a deux chances sur trois que le randonneur ne se souviendra pas des numéros d’urgence. Il faudra donc enregistrer préalablement dans le répertoire du téléphone les différents numéros de secours. Mieux encore, il sera intéressant de les noter dans votre téléphone portable mais aussi sur un document indélébile que vous aurez rangé dans la trousse de secours.

Numéros d’urgence : lesquels sont-ils ?

téléphone portable en randonnéeLe 112 : il s’agit du numéro d’urgence pour tous les pays de l’Union Européenne. Il suffit de composer le numéro et le tour est joué. De plus, vos informations sont directement transférées au 112 lors de l’appel. Si vous avez une carte SIM enregistrée en France, le 112 vous assignera directement un opérateur parlant français.

Le 114 : Il s’agit du numéro d’urgence européen, équivalent du 112 mais destiné aux personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre. Il suffit juste d’envoyer le message d’urgence par SMS au 114 et les secours seront déployés au plus vite.

18 et 15 : Ce sont respectivement les numéros d’urgence des Pompiers et du SAMU en France. Ces numéros sont toujours fonctionnels et permettent de contacter « directement » les services de secours concernés. Mais il arrive parfois que ces numéros soient saturés, c’est pourquoi il devient intéressant d’appeler le 112 car ainsi l’appel sera prioritaire.

Les numéros de vos proches : lorsque vous partez en randonnée, n’oubliez jamais de transmettre votre itinéraire à vos proches, ainsi que la durée de votre randonnée. Vous pourrez alors les appeler si vous avez un problème et que vous avez des difficultés à appeler les secours. De plus, ils connaissent votre itinéraire et pourront alerter les secours si jamais vous ne donnez pas de nouvelles dans un délai normal. Ainsi, les secours pourront vous retrouver plus rapidement en calculant votre progression logique sur votre itinéraire.

Téléphone portable en randonnée : quid de la couverture réseau 

téléphone portable en randonnéeUn téléphone portable en randonnée, c’est très pratique pour appeler les secours. Mais encore faut-il avoir du réseau ! Lorsque vous partez en randonnée, il arrive que vous passiez dans des endroits où le réseau ne capte pas, peu importe l’opérateur. Voici alors quelques réflexes utiles pour cela :
Envoyez un SMS aux secours où à vos proches et dirigez-vous vers un point haut. L’avantage des SMS, c’est qu’ils partent automatiquement dès que le téléphone capte du réseau.
Gardez votre téléphone allumé car en cherchant du réseau, il échange des informations avec les antennes relais. Les secouristes pourront alors utiliser ces informations pour tenter de vous localiser, même si vous n’avez pas capté de réseau.

Tentez d’appeler les numéros d’urgence cités ci-dessus. En effet, il arrive que votre téléphone puisse joindre ces numéros par le biais de réseaux autres que celui de votre opérateur lorsque votre écran affiche « Urgence uniquement ».

Si vous partez en randonnée dans des endroits difficiles d’accès et potentiellement dangereux, pensez à vous munir de téléphones plus performants comme des téléphones satellites ou des radiobalises. Lors de treks à l’étranger vous devrez vérifier la possibilité, si vous n’avez pas de guide, de vous munir d’une carte sim locale et renseignez-vous sur la couverture réseau. Il y a des régions reculées du monde où il est nécessaire de posséder un téléphone satellitaire.

Et l’autonomie de la batterie ?

Un smarpthone, c’est bien pratique. Cependant, il ne faut pas oublier que le réseau GSM, les données internet ainsi que le capteur GPS ne mettent pas longtemps à vider la batterie de votre téléphone portable en randonnée. Il est donc indispensable de prendre des mesures pour pallier à ce problème.

Vous pourrez être tenté d’emporter deux ou trois téléphones avec vous. Cependant, il ne faut pas oublier que cela rajoute du poids à votre sac. Pensez alors à emmener un seul téléphone portable en randonnée mais avec deux ou trois batteries de rechange. Vous aurez alors toute l’autonomie nécessaire sans pour autant augmenter le poids de votre sac.

téléphone portable en randonnée
Vous pouvez également prévoir une powerbank dans vos affaires. Même si vous emmenez deux ou trois batteries avec vous, rien ne dit que ça va suffire. En effet, vous ne pouvez jamais savoir combien de jours vous allez rester bloqué si vous êtes en détresse. Avec une powerbank en poche, vous pourrez alors recharger les batteries de votre smartphone et rallonger considérablement votre autonomie. Munissez vous également de petits appareils à manivelle pour recharger via l’usb votre téléphone portable en randonnée. Cela ne rechargera jamais complètement votre batterie mais 5 à 10 minutes de tours de manivelles vous donneront une bonne minute d’autonomie supplémentaire. Largement de quoi se signaler auprès des secours ou de vos proches !

Téléphone portable en randonnée : ce qu’il faut savoir
4 (80%) 1 vote