Vous êtes ici : » Préparer sa valise » Tour du monde : l’équipement

Vous vous êtes décidez à parcourir le monde ? Les préparatifs du tour du monde sont bouclés, votre premier billet d’avion est entre vos mains ? Il est maintenant temps de passer l’épreuve de la valise (ou plutôt du sac à dos) !

A la fois stimulante et angoissante cette étape est l’ultime avant le départ. Comment déterminer les vêtements et accessoires essentiels à emporter ? Comment les transporter ? Et si j’oublie quelque chose ? Tant de questions auxquelles Tatiana et Romain, nos deux vadrouilleurs, vont tenter de vous expliquer de par leur expérience.

Prêt pour le tour du monde, mais j’emporte quoi ?

Un sac à dos comme maison

Pendant son aventure, le sac à dos du voyageur devient sa maison. C’est pourquoi, il est important de le choisir adapté à sa morphologie. Les principaux critères à prendre en considération sont :

  • le confort de portage
  • le poids et le volume du sac
  • le design et les accessoires (présence d’un raincover, de compartiments, de poches, etc.)
  • la résistance des matériaux

Concernant le volume, celui-ci dépend encore une fois de votre mode de voyage et de la durée de votre périple. Attention toutefois à ne pas voir trop grand : plus le sac est grand, plus il est tentant de le remplir … En revanche, côté poids, pour se déplacer avec aisance, il est conseillé de ne pas porter plus de 20% de son propre poids.

Aussi, il est préférable d’opter pour deux sacs :

  • un sac assez volumineux et résistant pour empaqueter votre équipement
  • un sac de journée, léger, pratique, pour les visites, les balades, dans lequel vous pourrez glisser des snacks, votre matériel photo ou vidéo, une gourde, etc.

Les vêtements techniques

Tatiana en polaire Warmit CimAlpCôté vestimentaire, il est primordial de se focaliser sur l’essentiel ! Encore une fois, chaque gramme compte. Afin de concocter sa garde de robe idéale de voyage, voici quelques questions qu’il est bon de se poser avant de faire du shopping :

  • Quelles saisons et quel climat allez-vous rencontrer pendant votre voyage ? Chaud, froid, risque de pluie, grand froid, etc.
  • Quels pays et quels types de paysages allez-vous traverser ? Haute altitude, désert, îles, etc.
  • Combien de temps allez-vous rester dans chacune de ces zones ? Passage éclair en haute altitude, long séjour dans le désert, etc.
  • Quelles activités allez-vous pratiquer et à quelle fréquence ? Treks, randonnées, farniente, visites urbaines, etc.
  • Quelles sont les coutumes locales des pays où vous allez me rendre ? Certaines cultures n’acceptent pas facilement les jambes ou les bras dénudés par exemple.

Après avoir répondu à ces questions, il est assez simple de se faire une idée du type de vêtements nécessaires. Notez que certaines pièces peuvent coûter cher … et aussi surprenant que cela paraisse, il est important de choisir des sous-vêtements de qualité (chaussettes de randonnée, culottes, caleçons, etc.). Ne sous estimez pas ce poste budgétaire car lors de longues marches vous apprécierez sûrement de porter des sous-vêtements respirant, sans coutures et qui ne vous irritent pas !

Romain en veste softshell Carbon CimAlpPour bien choisir vos vêtements, voici quelques conseils :

  • optez pour des matières respirantes et qui sèchent rapidement (la laine est un matériau de choix)
  • favorisez le système multi-couches avec plusieurs épaisseurs différentes (en clair, faites l’oignon !)
  • choisissez des vêtements techniques adaptés à vos activités. Même s’ils ne sont pas toujours des plus élégants ! En voyage, le confort et la qualité avant tout !

Malheureusement, il est parfois impossible d’emporter tout ce dont vous aurez (ou pensez avoir) besoin. Pas de panique ! Il est toujours possible d’acheter sur place ou de louer du matériel (sacs de couchage, bâtons de marche, etc) et des vêtements en route.

Les accessoires

Concernant les accessoires, voici notre liste d’accessoires qui nous paraissent « indispensables », ou du moins très utiles :

  • des sacs légers qui compartimentent le grand sac à dos
  • des sacs congélation Ziplock (avec une « fermeture éclair »)
  • des couteaux de poche (type Opinel ou couteau suisse)
  • nos cuillères fourchettes 2 en 1
  • nos frontales
  • nos mugs dotés de mousquetons
  • un foulard (pour la clim dans les transports, se couvrir dans certains lieux de cultes, etc.)
  • des lunettes de soleil
  • un raincover pour chaque sac à dos
  • des bouchons d’oreille et un masque de nuit (surtout pour les latitudes plus au Nord … nous sommes dans le pays baltes en ce moment. Le soleil se couche vers 23h/minuit et commence à se lever vers 4h ….)
une boussole pour un tour du monde

Le nord indiqué par la boussole indique la Pologne visible depuis le sommet © Vadrouille et Tambouille Durables

Et voici une autre liste d’accessoires utiles mais pas forcément indispensables :

  • la serviette microfibre
  • shampoing magique 18 en 1 ultra concentré : pour se laver, faire la vaisselle, sa lessive…
  • un tour de coup style buff
  • des cadenas à combinaisons
  • du gel désinfectant

Voilà ce qui nous semble utile. Après, il est difficile de ne pas se surcharger… Pensez également à avoir une trousse de premier secours ! Après, au-delà des premiers soins, cela dépend de chacun. Il utile d’avoir au minimum les « basiques ».

Vadrouille et Tambouille Durables : un rêve devenu réalité

Si vous souhaitez plus de détails sur notre aventure, nos préparatifs, le choix de nos équipements et notre projet de tour du monde, vous pouvez vous rendre sur notre blog vadrouille-et-tambouille.com et/ou nous suivre via notre page Facebook.

Tatiana et Romain au Mont Slavkoský en Slovénie lors de leur tour du monde

Tatiana et Romain au Mont Slavkoský en Slovénie
© Vadrouille et Tambouille Durables

Après avoir travaillé dans le domaine du développement durable et de l’environnement, nous avons décidé de prendre deux ans de notre vie pour parcourir le monde et découvrir ses différentes cultures. Au-delà de l’aventure, nous avons à cœur de réaliser notre projet d’expériences durables et d’aventures culinaires. Cela passe notamment par la découverte et la réalisation de portraits d’initiatives en lien avec le développement durable au sens large (social, environnement et économie), mais également en faisant un focus sur l’alimentation végétale ou alternative (aussi bien en production qu’en consommation).

Il est temps pour nous de reprendre la route… N’hésitez pas à nous suivre, à interagir avec nous et/ou à soutenir notre projet !

A bientôt,

Tatiana et Romain, Vadrouille et Tambouille Durables

Tour du monde : l’équipement
Noter cet article