Vous êtes ici : » Astuces de voyageurs » Tour du monde, préparer son incroyable voyage

Voyager au long cours pour découvrir le monde ne s’improvise pas. Avant de lever le camp, il est important de s’affranchir de quelques formalités administratives et de bien préparer son équipement pour pouvoir partir sereinement.

Un tour du monde pour réaliser ses rêves

Avant de partir à la conquête de ses rêves, il est préférable de définir son propre itinéraire de voyage. Bien entendu, certains voyageurs souhaitent s’affranchir de toute contrainte et se laisseront porter au gré des envies et des rencontres. Mais pour la plupart des voyageurs, la définition de l’itinéraire est une étape cruciale qui sera influencée par des envies très personnelles comme :

  • réaliser des rêves d’enfants
  • gravir des sommets
  • lézarder au soleil sur des plages paradisiaques
  • rencontrer des populations reculées
  • etc.
Mont Slavkosky

Mont Slavkoský dans les hautes Tatras de Slovénie © Vadrouille et Tambouille Durables

A vous de déterminer chacune de vos envies. C’est à partir de celles-ci que vous pourrez mieux définir votre itinéraire.

Cependant, pour que le rêve devienne réalité, il est nécessaire d’appréhender certains aspects plus terre à terre comme :

  • le temps disponible pour réaliser ce projet
  • L’équipement, retrouvez des avis et conseils sur le blog vêtements voyage.
  • le budget
  • les contraintes familiales et professionnelles
  • le choix des moyens de locomotion (avions, périple en auto-stop ou en vélo, utilisation des transports en commun, etc.) qui prendrons plus ou moins de temps et puiseront dans votre budget.

L’assurance tour du monde pour partir serein

Voyager dans des contrées lointaines n’est pas sans risque sanitaire. C’est pourquoi beaucoup de voyageurs (au long cours ou non) choisissent de partir assurés, font des bilans médicaux avant le départ et se font vacciner contre certaines maladies.

tour-du-monde-healthcareCôté santé, il est nécessaire de bien se renseigner sur les vaccins recommandés et les éventuels traitements préventifs selon les zones visitées. Certains centres de vaccination proposent généralement des visites médicales « avant départ » et des conseils aux voyageurs. Une question récurrente est le cas du paludisme. Il n’existe à notre connaissance aucune solution sûre à 100%. Des traitements préventifs associés à des attitudes préventives (utilisation de répulsif, port de vêtements longs) existent. Parlez-en avec votre médecin.

Évitez également le contact avec les animaux croisés dans le rues, qui pourraient vous transmettre leurs bactéries.

Au cours de l’aventure, un pépin est vite arrivé même si l’on fait attention. Mieux vaut donc partir assuré … et rassuré. Pour choisir son assurance, il faut définir ses besoins et se poser les questions suivantes :

  • Où partez-vous ? Voyage en France ? Traversée de l’Europe ? Tour du monde ?
    Sachez que dans les pays de l’Union Européenne vous pouvez bénéficier sur place de la prise en charge de vos soins médicaux grâce à la Carte Européenne d’Assurance Maladie. Pensez à la demander, elle est gratuite et valable un an.
  • Quelles activités comptez-vous pratiquer ? Randonnée ? Spéléologie ? Saut en parachute ? Escalade ?..
  • Quels seront vos moyens de locomotion ? Location de véhicules ? Avion ? etc.
  • Allez-vous en altitude ? (certaines villes d’Amérique latine se situent à plus de 3 000 mètres et certaines assurances ne couvrent pas au-delà d’une certaine altitude)

Là encore c’est seulement en fonction de toutes ces caractéristiques que vous pourrez choisir l’assurance adaptée à vos besoins.

Les visas

Comment s’organiser avec les visas ? Les demander le plus possible à l’avance, où faire les demandes au fur et à mesure ? Pour notre part, au vu de notre itinéraire et de la longueur de notre voyage, nous faisons des demandes de visas au fil de l’eau. Pourquoi ?

  • tour-du-monde-passeportCertains visas ont une validité limité dans le temps. Par exemple, il est possible d’obtenir un visa de 1 mois en Chine valable 3 mois. C’est à dire qu’il faut l’utiliser dans les 3 mois qui suivent sa délivrance. Dans notre cas, nous avons quitté la France le 1er mai et nous n’entrerons en Chine que début septembre…
  • En cas de perte du passeport, on ne perd pas l’ensemble de ses visas (le prix des visas allant de quelques dizaines d’euros à plus de 100 euros)
  • Il est parfois plus simple et moins cher de faire une demande de visa à l’étranger

ATTENTION : certains papiers (et parfois des originaux) sont nécessaires pour faire une demande de visa. Il est donc indispensable de bien se documenter avant de partir.

Faire des copies de ses papiers

Parce qu’en voyage, on est jamais à l’abri de perdre un papier essentiel, pensez à photocopier l’ensemble de vos documents : passeport, permis de conduire, billets d’avions, ordonnances médicales,… Faites plusieurs exemplaires, que vous rangerez à différents endroits. Envoyez-vous également ces documents par e-mail, afin de les avoir à disposition si jamais toutes vos photocopies seraient perdues !

S’il vous arrive un problème, il est toujours bien d’avoir sur soi les numéros d’urgence essentiels :

  • appel d’urgence pour les secours (112 en Europe)
  • le consulat du pays
  • faire opposition à votre carte de crédit
  • votre assurance
  • votre compagnie aérienne….

Retrouvez dans un prochain article les conseils de Tatiana et Romain. Ils vous partageront leur expérience pour préparer votre budget et acheter vos billets d’avion. En attendant suivez leurs aventures sur leur blog Vadrouille-et-tambouille ainsi que leur page Facebook.

Tour du monde, préparer son incroyable voyage
Noter cet article